Visitez notre WebApp cliquer ici

Thermolampe (n.m.)

Contrairement à ce que son nom pourrait laisser imaginer, Ce thermolampe imaginé par Philippe Lebon n’était ni un appareil de chauffage, ni un appareil d’éclairage: C’était un système de production de gaz inflammable (aussi dit gaz hydrogène) à partir du bois. Ce gaz pouvait être alors utilisé pour produire de la chaleur ou de la lumière. Philippe Lebon déposa sa demande de brevet le 17 Fructidor 7, qui lui fut délivré le 10 Vendémiaire an 8 (2 Octobre 1799)

pour un thermo-lampe, puis un brevet de perfectionnement et d'addition le 7 Fructidor an 9.

Description d'un Thermolampe perfectionné par M. Wentzler, Inspecteur d'une fabrique de salpêtre à Zwaim en Moravie.  – 1805 Thermolampe

A cette occasion, M. de Lasteyrie a exprimé le regret que les thermolampes, ces appareils si économiques et si utiles, dont l'invention est due à Le Bon.  – 1808 Rumford chauffage à l’eau chaude

Nous avons eu occasion d'entendre Le Bon à l'origine de son thermolampe; nous en avons vu les premiers fonctionnements au laboratoire de l'ancienne école des mines; nous avons surtout entendu disserter l'inventeur; nous l'avons vu exposer ses idées, en les soumettant à feu M. Vauquelin, qui leur faisait tout l'accueil qu'elles méritaient.  – 1839 Pelouze Eclairage au gaz

alt-a-titre

Le thermolampe de Philippe Le Bon (gravure extraite de son brevet, tiré de: 1924 Centenaire de l’industrie du Gaz