Visitez notre WebApp cliquer ici

Tannée

Le manque de ressources énergétiques, les recherches d’économies pour le chauffage amenèrent les constructeurs de chaudière à imaginer des appareils pouvant bruler les résidus combustibles des différentes industries. La tannée, résidu du tannage des peaux animales, dont des quantités relativement importantes étaient produites chaque année fut un de ces combustibles.

Le tan épuisé qui n’est plus formé que de la partie ligneuse de l’écorce de chêne, sert de combustible dans un grand nombre de localités. Pour l’employer, on le comprime, encore humide, dans des moules de fer ordinairement circulaires; les mottes qui résultent de cette opération sont séchées à l’air libre, et sont vendues pour le chauffage des familles les plus pauvres.  – 1843 Traité de la chaleur, Péclet

Si l'on chauffe au bois, à la tannée ou à faut multiplier ce résultat par 1, 5  – 1912 Champly thermostat

Du charbon de bois, de la tannée et de la braise de boulanger, mélangés à du goudron,  – 1912 Damour Carnot Rengade, énergie calorifique

La tannée ces appareils possèdent un véritable retour de flamme.  – 1920 Elbe Bohain

Pour les sciures, déchets de scierie, fibres de bois, tannées, etc., etc., des grilles à gradins  – 1925 ca SIC chaudières à vapeur

La tannée est constituée par l’écorce du chêne ayant servi au tannage des peaux. Elle contient 70% d’eau à la sortie des fosses de tannerie. Après égouttage, elle arrive à en contenir 45%, et lorsqu’on l’emploie comme combustible, il faut éliminer la plus grande partie de ce qui reste par compression d’abord, puis par séchage dans la maçonnerie même du fourneau de la chaudière, par exemple. La tannée brûle comme le bois et renferme plus d’eau et de cendres. La balle de riz, les cosses de café, la bagasse verte (déchet de canne à sucre) constituent des combustibles de qualités inférieures mais qui ont leur intérêt dans les pays producteur.  – 1925 Turin, Foyers de chaudières

S’il comporte une quantité importante de tannée, notre grille mécanique soufflée, modifiée pour ce genre de combustible, donne de très bons résultats.  – 1929 Babcock La vapeur