Visitez notre WebApp cliquer ici

Succion (Laveuse à succion)

Voir aussi : Laveuse

Dans les années 1930, vit le jour un système simplissime et économique de lavage, ressemblant à une grosse ventouse, dit « laveuse à succion », et permettant de faire circuler l’eau chaude savonneuse autour du linge. Malgré un grand succès à la Foire de Paris, son succès fut éphémère, et son principe ne fut pas ensuite utilisé dans les machines à laver mécanisées.

Le principe de la Laveuse France est de faire passer l’eau sous pression à travers le linge. Cette machine à laver n’est pas faite comme il semble au premier abord pour agiter le linge dans la lessive : c’est un appareil de nettoyage par le vide, une pompe aspirante et foulante, qui oblige l’eau savonneuse à traverser le tissus en tous sens, dissolvant et chassant toute souillure.  – 1932 ca Laveuse France, P. Savoye

Les appareils à succion impriment au liquide un mouvement de haut en bas, pressent le linge dans l’eau en s’abaissant et aspirent l’eau dans le linge en le remontant Parmi les appareils le plus simple est l’appareil à succion, composé d’une tige en bois terminée par une partie creuse, généralement en cuivre, et qui manœuvrée par un mouvement de haut en bas, agit sur le linge et le nettoie sans qu’on ait besoin de le frotter.  – 1935 La parfaite ménagère

alt-a-titre

Laveuse France (1932 ca Savoye)

alt-a-titre

Laveuse à succion (1935 La parfaite ménagère)