Visitez notre WebApp cliquer ici

Sautomat

Aussi : Doseur d’énergie , Doseur cyclique , Infinite , Robinet régulateur d’intensité

Utilisé pour la 1ère fois sur les plaques de cuisson électriques domestiques en 1953, cet appareil, mis au point par Sauter, permettait le réglage progressif de la puissance des résistances chauffantes. Utilisant un petit bilame chauffé, il produisait des impulsions cycliques de durée réglable. Son avantage économique était de simplifier les plaques de cuisson en ne les équipant que d’une seule résistance chauffante, alors que les systèmes précédents fonctionnant avec un commutateur rotatif « Fort, Moyen, Doux » nécessitaient au moins deux éléments chauffants.

Une première version de ce système, employant un bilame chauffé actionnant une ampoule à mercure, combiné à un commutateur rotatif, avait été inventée en 1938 par Alexandre Desfachelles, de Ronchin (Nord), pour la société Général Electric. Plusieurs constructeurs en fabriquèrent, et les précurseurs furent Sunvic, et Diamond H en Angleterre (Sous le nom d’ « Energy regulator »), et Robertschaw aux USA (sous le nom d’ « Infinite switch »).

Ce système est toujours employé dans les plaques chauffantes électriques, mais n’a pas supplanté les commutateurs rotatifs à 3 ou 7 allures de puissance, et les deux systèmes coexistent.

Le sautomat : Ce régulateur de chaleur est une merveille de précision. Grâce à lui, la puissance de chauffe de votre cuisinière électrique devient aussi « obéissante » que votre robinet d’eau courante ou votre poste de radio. Cette extrême sensibilité n’empêche d’ailleurs pas la stabilité. Car, à chaque point de cette gamme infinie d’allures de marche, l’intensité obtenue reste constante
La position III donne la chaleur maxima. Du chiffre 8 au chiffre 1, vous disposez d’une zone de réglage continu allant jusqu’au mijotage « presque éteint »: sur le chiffre I, la chaleur n’sst que de 4 % de la puissance totale.  – 1953 Sauter

alt-a-titre

Sautomat (1953 Sauter)