Visitez notre WebApp cliquer ici

Quartz (Chauffage électrique à tubes de Quartz)

Les premiers radiateurs à tube quartz furent réalisés par Charles Orme Bastian en Angleterre en 1910. Ils utilisaient des tubes en quartz fondu translucide. Ces tubes, très résistant à la chaleur et excellents isolants électriques, protégeaient partiellement de l’oxydation les résistances chauffantes boudinées placées à l’intérieur.

En 1911 fut inventé en Prusse, par August Voelker, une méthode permettant de réaliser des tubes en quartz transparents. Très rapidement cette technique intéressa l’industrie naissante du chauffage électrique car elle permettait en outre de voir le rayonnement du fil chauffant rougi. Cette technique fut utilisée ensuite pour le chauffage par rayonnement infrarouge, en particulier pour les radiants de salles de bain et les rôtissoires, puis plus récemment, dans les plaques de cuisson vitrocéramique. Elle donna lieu aussi au développement de thermostats à haute température, dans lesquels l’élément de mesure est un tube en quartz dont on utilise l’allongement en fonction de la température.

Radiateur à tubes de quartz chauffant et lumineux.  – 1915 Paz et Silva

Le «thermo-quartz», breveté, radiateur électrique, lumineux, simple, robuste, économique. Éléments de chauffage interchangeables en quartz fondu résistant aux variations brusques de température. Très grande durée et haut rendement thermique
Le fil de résistance complètement à l’abri de 1’air atteint une température d'environ 800°.  – 1918 Thermo-quartz Maljournal et Bourron

Radiateur «thermo-quartz», forme ronde, à 4 éléments chauffants incandescents en silice fondue, socle fonte nickelée, habillage tôle perforée nickel brillant ou aluminium, poignée à la partie supérieure.  – 1924 Constructions électriques de Lyon

Dans les radiateurs thermo-quartz, les fils sont enrobés dans des cylindres en quartz fondu semblables à des bougies. Ces appareils fournissent une faible lumière et sont peu encombrants ; Ils permettent d’utiliser des métaux de faible valeur, oxydables à l’air.  – 1924, édition 1930 Encyclopédie de Mécanique et d’Electricité

Chauffe liquide, Tube en quartz. Poignée en aluminium.  – 1931 Toilectro

Un grilloir à feu vif dont les éléments chauffants sont constitués par des résistances insérées dans des tubes de quartz, la puissance est de 8 kW avec double allure commandée chacune par un interrupteur. Le grilloir est destiné à la préparation des grillades.  – 1929 BIP N°9

Chauffe-liquides, tube en quartz. Cet appareil peut sans crainte être plongé dans les liquides à boire.  – 1936-37 BHV, catalogue électricité

Réchaud type quartz, feu vif rouge cerise, protégé par 4 tubes de quartz.  – 1949 CB électroménager

Tubes en métal ou en quartz contenant des résistances chauffantes et disposés dans des réflecteurs métalliques.  – 1954 Gautheret chauffage par rayonnement

Radiateur infra-rouge à tube quartz. Orientable, possibilité de fixation murale. Chaleur instantanée, rendement exceptionnel.  – 1966 PRL

Le radiateur IRF 225/2250 watts est conçu pour le chauffage instantané de grands locaux et doit être monté sur pieds fournis à cet effet.
Equipé de trois tubes en quartz de 750 watts chacun qui se branchent individuellement. Ce modèle est donc à trois allures de 750, 1.500 ou 2.250 watts.  – 1970 ca Dimplex

Radiateurs de salle d’eau. Pour un chauffage puissant et accéléré. Radiateur radiant à rayonnement infrarouge 1000 W chauffage par tube quartz.  – 1970 ca Calor

alt-a-titre

Radiateur à tubes de quartz chauffant et lumineux (1915 Paz et Silva)

alt-a-titre

Radiateur «thermo-quartz » (1924 Constructions électriques de Lyon)

alt-a-titre

Chauffe liquide avec tube en quartz (1931 Toilectro)

alt-a-titre

Radiateur infra-rouge à tube quartz. (1966 PRL)