Visitez notre WebApp cliquer ici

Poêle à plaques

Voir aussi : Taque , Poêle Hollandais , Poêle d’Alsace ou Schoenau , Poêle de corps de garde

La technique du moulage des plaques de cheminées donna naissance aux poêles en fontes à plaques. Ceux-ci étaient des boites rectangulaires, formées de 6 plaques plates épaisses assemblées par des cornières ou des queues d’aronde et installés sur un socle en fonte ou en maçonnerie. Ils furent courants au 17<ème> et 18<ème> siècle dans l’est de la France (Alsace, Vosges, Franche Comté), car ils chauffaient plus que les traditionelles cheminées. Comme les plaques de cheminées, ces poêles etaient décorés de figures allégoriques ou bibliques, mais aussi quelquefois de la date de fabrication et du nom du propriétaire. En Alsace ils étaient nommés Kaschteofe ou Platteofe (Poêle à caisson, Poêle à plaque). Cette technique fut aussi uilisée aussi pour la construction des premiers poêles à bois américains. Les anglosaxons nommèrent ces pôles les « Holland stoves » c’est-à-dire poêle Hollandais.

Au milieu du 18<ème> siècle Benjamin Franklin aux Etats Unis, fit évoluer ces appareils vers des produits plus complexes. Puis quelques années plus tard, lorsque les fonderies Françaises commencèrent à savoir réaliser des plaques plus fines permettant des assemblages plus étanches, avec rainures et languettes Desarnod commenca en France la fabrication de ses cheminées, pôles et calorifères.

M. Fossé, chevalier de Saint-Louis, officier au régiment du Roi, infanterie, et résidant à Nancy, a publié, vers la fin de 1786, un écrit, dans lequel il donne la description d'une Cheminée économique, à laquelle on a adapté la mécanique de M. Franklin. Dans ce même ouvrage, M. Fossé, après avoir parlé des avantages qui doivent résulter de cette nouvelle cheminée qu'il proposé, annonce, d'une part, les difficultés que l'on rencontre pour en saisir les justes dimensions; et de l'autre, les obstacles insurmontables qui se présentent pour en faire couler les pièces en fonte, seul métal qui cependant convienne à fa composition. Aussi, cet estimable physicien finit-il par proposer de l'exécuter simplement en tôle, jusqu'à ce que quelque habile artiste parvienne, dit-il, à la faire exécuter en fer fondu.  – 1789 Desarnod, mémoire sur les chauffages économiques

alt-a-titre

Plaque de poêle Alsacien datée de 1688, coulée par la société De Dietrich (Extrait du Catalogue édité par la Société De Dietrich, pour son tricentenaire, 1984)