Visitez notre WebApp cliquer ici

Poêle ventilateur Besson

Dans ce type de poêle, le terme ventilateur signifie qu’il participe à la ventilation de la pièce, c’est donc une version plus technique des poêles à enveloppe ou des poêles calorifères

Ce poêle, appelé par l’inventeur poêle ventilateur, se compose d’un foyer en fonte, à grille mobile pour le décrassage; la partie du foyer située devant la porte est constituée par des barreaux inclinés, ce qui permet d'apercevoir le feu à travers les plaques de mica de la porte. Au-dessus du foyer se trouve la trémie de chargement formant réservoir de combustible. Cette trémie de forme tronconique est composée de deux parties, l’une en tôle, l’autre en fonte. Le foyer et la trémie sont placés dans une enveloppe excentrée par rapport à eux. Dans l’espace libre situé derrière le foyer on dispose un certain nombre de tubes allant du socle à une plaque tubulaire entourant les parties hautes de la trémie. La fumée et les gaz entourent les tubes, puis se dégagent par la buse. L’air frais circule et s'échauffe dans les tubes pour sortir par la partie haute et le couvercle qui est à jour. L’air nécessaire à la combustion pénètre par un régulateur à vis placé dans la partie du cendrier.  – 1905 Traité de fumisterie, Maubras

alt-a-titre

Poêle ventilateur Besson (1905 Traité de fumisterie, Maubras)