Visitez notre WebApp cliquer ici

Poêle hydraulique

Voir aussi : Poêle de santé

Les poêles dits hydrauliques furent imaginés durant le 3<ème> quart du 18<ème> siècle, afin de pallier au desséchement de l’atmosphère des pièces que produisaient les premiers poêles fermés avec alimentation d’air extérieur. Ils comportaient un réservoir d’eau autour ou au-dessus du poêle qui humidifiait l’atmosphère en s’évaporant. Ils furent aussi appelés poêles de santé.

Ne pas confondre avec le « fourneau hydraulique », ancêtre du calorifère à eau chaude ou de la chaudière de chauffage central, déposé sous ce nom par Bonnemain au début du 19<ème> siècle.

Mémoire sur les poêles hydrauliques lu en Juillet 1770 à l'Académie des sciences.  – 1770 Vincent de Montpetit

M. Vincent de Montpetit ne pouvant supporter les inconvénients qui résultent des poêles ordinaires, s’est sérieusement appliqué à les prévenir pour ménager sa santé. Après avoir fait pendant plusieurs années avec différents poêles beaucoup d’expériences relatives à sa fauté, et en même-temps à l’économie, a enfin trouvé une nouvelle manière de construire un poêle qui, au moyen d’un bain-marie, combine ensemble la chaleur sèche et la chaleur humide, rassemble dans un centre presque toute la chaleur du fourneau et de ses tuyaux, et rend en même-temps ce poêle économique et salutaire.  – 1789 Art du Poêlier

Ce poêle est de cuivre depuis le premier soc, ou l'on voit la porte jusqu'au petit tors qui en fait le couronnement, d'où l'on voit sortir la vapeur de l'eau qui bout continuellement dans le vase.  – 1787 Poêle hydraulique Garcelon

La chaleur obtenue est moins sèche, et par conséquent plus salubre que celle des poêles ordinaires, puisqu'on a la facilité d'y mêler des vapeurs aqueuses dans la proportion qu'on veut. – 1818 Bruynes, Poêle aromatique

Poêle hydraulique modèle 1889. le Poêle de l'Académie, nouveau modèle, est arrivé à répondre à tous les désirs de l'Académie de Médecine, qui a condamné, dans sa séance du 10 avril 1889, tous poêles mobiles ou cheminées roulantes, ne présentant pas certaines garanties Devant l'imminence du danger, elle n'a pas hésité en sa qualité de Société officielle d'hygiène publique, à appeler sur ce point l'attention de l'administration et la prier de prendre des mesures sévères.
Le Poêle de l'Académie est le seul qui réponde aux désirs de l'Académie de Médecine;
1° Il brûle son oxyde de carbone;
2° Il un tirage égal à celui des cheminées ordinaires, tout en restant très économique;
3° Il a une fermeture hermétique à joint hydraulique, système des gazomètres, la seule
comme ne pouvant laisser échapper aucun gaz. Outre le grand avantage de fermer hermétiquement par l'eau, le réservoir qui reçoit le joint hydraulique contient 6 à 8 litres d'eau, chaude à toute heure du jour et de la nuit, ce qui est d'une grande utilité pour la toilette ou n'importe quel usage; il permet également d'obtenir une légère évaporation d'eau qui assainit la pièce et lui donne une température très agréable sans la moindre humidité.  – 1912 Viville

alt-a-titre

Poêle hydraulique dit « de l’académie » (1912 Viville)