Visitez notre WebApp cliquer ici

Poêle de fonte

La combustion du charbon produit des températures très élevées, et les poêles en fer s’oxydent et ceux en terre cuite ne les supportent pas et se détériorent rapidement. La fonte résiste sans s’oxyder. Dans les régions productrices de charbon, les poêles furent donc réalisés avec des foyers (pots) en fonte ou en terre réfractaire. Les poêles en fonte type cloche ou lyonnais pouvaient être très simples, et réalisés en peu de pièces, leur prix était peu élevé. Cependant la fonte rougie est poreuse à ’oxyde de carbone. Existèrent donc pendant plusieurs dizaines d’années, avant que cette particularité soit découverte et remédiée, des poêles dont les émanations dans une pièce mal ventilée étaient toxiques.

Ou encore celles d'un poêle de fonte, sans en avoir les incommodités, par la température de la chaleur qui s'entretient toujours au même degré  – 1756 Hebrard, Caminologie

Petit poêle de fonte en cloche, lequel étoit établi au milieu de la pièce.  – 1783, l’art de faire éclore

les moyens de chauffer à meilleur compte, ne feraient véritablement utiles au public qu'autant qu'ils feraient coulés en fer fondu: c'est ce qui m'a déterminé à donner tous mes soins pour surmonter les difficultés qui, jusqu'à ce moment avaient empêché qu'on ne parvînt à les exécuter en fonte.  – 1789 Desarnod

L'usage des poêles à houille a beaucoup de peine à prendre en France, il y a là-dessus des préjugés curieux.  – 1839 Jobard, rapport sur l’exposition

Les poêles en fonte, les plus généralement employés dans les petits ménages, sont en même temps disposés pour cuire les aliments, et, sous ce rapport, ils rendent d’immenses services à la classe nécessiteuse. On peut leur donner sans difficulté et à très-peu de frais les formes les plus commodes pour le but qu’ils doivent atteindre, et ils se fabriquent aujourd’hui par milliers et à très-bas prix dans nos forges. Ces poêles chauffent rapidement et avec une grande énergie et permettent d’utiliser presque toute la chaleur dégagée du combustible.  – 1864 Dictionnaire général des sciences théoriques et appliquées

Les poêles de fonte sont beaucoup employés en France, en Angleterre, et en Belgique, pour le chauffage économique des logements d'ouvriers, des casernes, hôpitaux, ateliers, etc; ils y produisent un chauffage insalubre, car généralement mal construits. Ils atteignent souvent la température rouge et ils donnent alors lieu, comme les poêles précédents, à une introduction et une production par contact de gaz oxyde de carbone dont on connaît l'influence éminemment toxique, ; ils sont donc essentiellement dangereux.  – Etudes sur l’exposition de 1878

alt-a-titre

Fourneau (Poêle) de fonte (1870 ca Ricot et Nicolas Varigney)