Visitez notre WebApp cliquer ici

Poêle de Vendeuvre

Il n’existe aucune autre citation de ce poêle, et son origine est inconnue (nom de lieu ou nom d’inventeur ?)

Le poêle de Vendeuvre, à combustion prolongée nous parait bien combiné.
Le combustible contenu dans une colonne spéciale exposée au contact de l'air de la pièce ne peut pas distiller, et si cet effet se produisait exceptionnellement par un feu trop vif, la disposition du haut de la colonne qui débouche dans le tuyau à fumée s'opposerait complètement à l'introduction des gaz toxiques dans la pièce. Enfin, cette colonne n'est plus exposée à rougir et à se détruire rapidement, comme dans certains poêles à colonnes internes, et de plus elle devient surface de chauffe, ce qui augmente l'effet du poêle. La disposition en V de sa grille, permet de se débarrasser des mâchefers sans démonter le feu et elle assure un libre accès à l'air comburant et évite la production de l'oxyde de carbone. Enfin, une disposition spéciale assure l'évacuation de l'air vicié de la pièce par une gaine renfermant le tuyau à fumée. Tous ces détails bien compris font du poêle de Vendeuvre un appareil qui nous paraît d'un bon emploi et dont l'usage peut être recommandé.  – Etudes sur l’exposition de 1878

alt-a-titre

Poêle de Vendeuvre (Exposition de 1878)