Visitez notre WebApp cliquer ici

Poêle de Dietrich

Il comprend un foyer en forme de tronc de cône et muni d’une grille circulaire mobile pour le décrassage. Au-dessus du foyer se trouve une trémie de chargement en fonte et composée de deux parties tronconiques réunies par leurs grandes bases. Cette trémie descend suffisamment pour que l’épaisseur du combustible entre elle et le foyer soit faible et facilite ainsi la combustion. La trémie et le foyer sont renfermés dans une enveloppe en fonte munie extérieurement d’ailettes, et le tout se trouve entouré par l'enveloppe extérieure du poêle. Les gaz chauds et les produits de la combustion viennent échauffer la première enveloppe en fonte et s’échappent par la buse du haut, comme l'indiquent les flèches.
L’air frais pénètre par le socle, s’élève en s’échauffant et s'échappe par la partie haute en se saturant, grâce au réservoir d’eau disposé sous le couvercle.  – 1905 Traité de fumisterie, Maubras

alt-a-titre

Poêle de Dietrich (1905 Traité de fumisterie, Maubras)