Visitez notre WebApp cliquer ici

Pot de poêle

Le pot d’un poêle est la partie du poêle où a lieu la combustion. Il est en fonte et résiste à la forte chaleur qui s’y produit. Ce pot fut la caractéristique des poêles du Nord de la France, de la Flandre et du Borinage et de l’est de la Belgique, car il permettait de brûler le charbon de terre. Il existe en forme de tronc de cône ou sphérique. Il comporte une grille à sa partie inférieure. Les constructeurs de poêles et cuisinières développèrent des pots en fonction des types de combustible (pot La Mure, pot Breton, pot Mineur). Le « pot mineur » destiné aux régions productrices de charbon, permettait de brûler tous les types de charbon, y compris de mauvaise qualité. Des variantes utilisant ce type de pot existent aussi sous les noms de vase ou poêles à vase.

Pots d’étuves de toutes dimensions, bruts ou polis.  – 1830 Brachot

Pots du nord avec socle. Ces pots avec socle sont fabriqués tour spécialement à l’usage des tôliers du Nord.  – 1899 Hourlier Desquilibet

Pots de poêles.  – 1931 La Couvinoise

Portes pour pots à gueulards.  – 1931 La Couvinoise

Pots de poêles.  – 1924 Demoulin

Grille de fond pour foyer pot mineur.  – 1935 Saint Nicolas

Pot mineur (fermé ou à grille devant) ou pot breton ou pot La Mure.  – 1936 Sougland

Le pot mineur rond peut être livré sur les cuisinières sans chaudière.  – 1937 Rosières

Avec pot mineur.  – 1937 Caloria

Foyer pot La Mure ou mineur ovale.  – 1938 Rosières

Foyer grand pot mineur et porte chapelle.  – 1939 Chappée

Foyer mineur à feu lent.  – 1955 Saint Nicolas

alt-a-titre

Pot du nord avec socle (1899 Hourlier Desquilibet)