Visitez notre WebApp cliquer ici

Porte à rôtir

La porte à rôtir se situe sur le côté du foyer à charbon ou à bois. Lorsqu’elle est ouverte, elle permet d’installer une rôtissoire vis-à-vis des braises du foyer. La quasi-totalité des fourneaux et des cuisinières, à l’exception de ceux produits à Paris proposent une porte à rôtir, et cette construction commencera à décroitre lors de l’arrivée des cuisinières à gaz avec fours à thermostat, pour disparaître à la fin des années 1950

Le foyer et la porte à rôtir sont à gauche.  – 1881 Godin

Cuisinière équipée d’une porte à rôtir et d’un four.  – 1894 Chappée

Avec porte à rôtir, (1919 Coste Caumartin) Cuisinière tout fonte, sans porte à rôtir ni mitre.  – 1936 Rosières, cuisine, chauffage

Livrée toujours avec porte à rôtir.  – 1937 Cuisinières Emile Girardot

Cuisinières en fonte, bois et charbon, avec chaudière et porte à rôtir.  – 1937 Godin gaz chauffage cuisine

Avec porte à rôtir formant bouche de chaleur et grille donnant 2 profondeurs.  – 1937 Rosières

Cuisinière à retour de flammes entièrement en fonte émaillée, avec porte à rôtir.  – 1951 Chappée

Avec ou sans porte à rôtir.  – 1953 Girardot

alt-a-titre

Porte à rôtir (1894 Chappée)