Visitez notre WebApp cliquer ici

Parabole

La parabole est une pièce interne du foyer à charbon, qui le rétréci à l’endroit où se trouve la partie la plus chaude. Lorsqu’elle est mobile, il est possible d’utiliser le foyer pour brûler du bois

La parabole est une plaque unie ou nervée s’appliquant sur le four à rôtir et permettant, grâce à sa conductibilité, de chauffer plus facilement le four et d’une façon plus efficace que si le foyer était entièrement en briques. C’est la seule raison justifiant son emploi, et il en résulte qu’on diminue ainsi la longueur du fourneau, puisqu'on remplace une brique à plat par de la fonte relativement mince.  – 1905 Traité de fumisterie, Maubras

Paraboles pour fourneaux maçonnés et portatifs.  – 1880 ca Simon Perret

Foyers mixtes à bois et charbon, avec parabole mobile intérieure, pleine ou à créneaux pour feu visible.  – 1905 ca Tôliers de Paris

Le foyer est formé de pièces réfractaires interchangeables et d'une parabole mobile en fonte du côté au four, (1904 Briffault)
Ces fourneaux sont d'une construction forte et soignée; ils ont une parabole fonte avec un tampon de rechange mobile, le foyer est en briques.  – 1904 ca Danto-Rogeat

Paraboles de réduction (pour l'été) avec ou sans bain-marie.  – 1935 Briffault

Pour l'emploi économique du charbon, le foyer est raccourci à 0 m. 20 par l'adjonction d'une grille ajourée et d'une parabole.  – 1948 ca Beyrard

Foyer réfractaire et parabole fonte côté four.  – 1948 Scholtès

Foyer mixte avec parabole en fonte.  – 1950 Laco

alt-a-titre

Paraboles à joues pour bouilleurs (1905 ca Tôliers de Paris)