Visitez notre WebApp cliquer ici

Marmite économique

Dans ce type d’appareil de cuisson, une cheminée est pratiquée au centre du récipient rempli de liquide, et les gaz de combustion du réchaud empruntent cette cheminée, en en réchauffant les parois. Ce principe sera utilisé plus tard avec des lampes à pétrole, particulièrement dans les couveuses avicoles. Il est toujours utilisé en Asie, sous cette forme, chauffé par de l’alcool solidifié ou du charbon de bois pour maintenir au chaud des soupes.

Déjà, en 1745, Pigage, architecte du roi de Pologne, avait présenté à l'Académie des sciences une marmite économique destinée à cuire les aliments par combustion lente, comme l'indiquent les figures 52 et 53. Dans un vase contenant le pot-au-feu classique, se trouvait un tube conique rempli de charbon de bois et surmonté d'un bouchon plus ou moins ouvert, suivant qu'on voulait activer ou ralentir la combustion.  – Joly, 1873

alt-a-titre

Marmite de Pigage (1873 Joly)