Visitez notre WebApp cliquer ici

Fumivores

Voir aussi : Dalesme (Machine de)

Aussi : Poêles fumivores , Fourneaux fumivores , Brasero fumivores , Foyers fumivores , Grille fumivore

Ces appareils sont conçus pour que la fumée repasse au-dessus des braises ou elle se consume une deuxième fois, en réduisant de cette manière la fumée et les émanations toxiques. Le premier d’entre eux est celui de Dalesme en 1686.

En 1686 M. Dalesme imagina un nouveau poêle, où, par un courant d'air bien ménagé, il forçait la fumée de descendre dans le brasier.  – 1770 Vincent de Montpetit

Le deuxième poêle fumivore a la forme d'un autel antique supporté par un trépied,  – 1799 Thilorier, poêle fumivore

Il est accordé au Sieur Jean-Charles Thilorier, demeurant à Paris, rue Martin, n.° 32, vis-à-vis celle aux Ours, un brevet d’invention pour dix années entières et consécutives, à compter de la date des présentes, à l’effet de pouvoir fabriquer, vendre et débiter partout où il le jugera convenable, dans toute l’étendue de la République, des poêles et fourneaux fumivores, dont il a déclaré être l’auteur.  – 1800 Thilorier

Les foyers alimentés à la houille ont l’immense inconvénient de rejeter dans l’atmosphère une proportion considérable de charbon sous la forme d’une fumée épaisse. Aussi le voisinage des usines où on se sert de ce combustible est-il des plus incommodes, et l’autorité a-t-elle dû, à défaut de bonnes méthodes pour brûler la fumée, exiger que les cheminées des fourneaux fussent assez élevées, pour que l’air entraînât au loin la fumée et la répartit ainsi sur une plus grande surface de terrain. Cependant ce moyen est barbare, et les hommes de l’art ont cherché à construire des fourneaux dans lesquels la fumée fût anéantie ou consumée, et pour lesquels, par suite, la hauteur de la cheminée fût réglée exclusivement sur les besoins du tirage. Ces procédés se distinguent en deux classes bien tranchées: dans la première on condense la fumée tenue en suspension dans les gaz qui s’échappent par la cheminée; dans la seconde, on brûle la fumée dans l’intérieur même du fourneau.  – 1847 L’illustration N°247

Brasero fumivore sans tuyaux.  – 1879 Guyot Mousseron chauffage

Puisque l'appareil est fumivore; de pouvoir préparer les aliments comme dans une cuisine, sans se priver de la vue du feu.  – 1823 Ollivier, Archive des inventions nouvelles

Notre Grille fumivore à chargement automatique.  – 1907 Babcock chaudières

Son foyer rationnel fumivore lui assure une marche continue.  – 1938 Cap Robur

alt-a-titre

Grilles fumivores Juckes (1847 L’illustration N°247)

alt-a-titre