Visitez notre WebApp cliquer ici

Fourneau Parisien

Voir aussi : Fourneau Américain , Paillasse

Ce sont des fourneaux en tôle, comportant au moins une taque, un four et une chaudière (réservoir d’eau). Ils existent à poser (fourneau de paillasse), ou avec pieds, avec charbonnier en partie inférieure. Ils sont à combustion directe sans retour de flamme. Ils existeront dans les catalogues d’équipement de cuisine domestique jusque 1950-1960. Les modèles avec pieds, sans charbonnier, sont alors semblables aux cuisinières. Les fourneaux dits américains sont très proches et se font aussi avec ou sans pieds

Ce modèle de fourneaux « Parisien » à poser est encore actuellement utilisé dans les cuisines professionnelles, dans des versions à gaz ou électriques.

Fourneaux Parisiens ou américains se composant de: 1 grand four et d'un réservoir en fonte émaillée (sans retour de flamme sous le four)  – 1894 Chappée

Fourneaux pour paillasses. Ils sont employés dans les toutes petites cuisines et par raison d’économie. Comme leur nom l’indique, ils sont posés sur une simple paillasse de telle façon que le dessus du fourneau soit à 0m, 80 du sol. Le plus simple est le fourneau triangulaire, Il se construit en tôle mince et fonte. L'embase et le dessus sont en fonte. Le foyer qui est constitué par un pot en fonte avec grille au fond se trouve placé sous le tampon de droite; les cendres tombent dans un cendrier mobile. La fumée, la flamme et les gaz chauds passent d'abord sur le dessus du four à rôtir pour se diriger ensuite vers la base de sortie, qui est placée derrière. Au- dessus du four et sur la plaque de dessus, on a ménagé deux séries de rondelles qu’on pourra enlever pour permettre de poser les casseroles, qui seront ainsi placées directement au contact des flammes ou des gaz chauds. Certains fourneaux, dits américains, portent en plus deux réchauds à charbon de bois indépendants.  – 1905 Traité de fumisterie, Maubras

Fourneau pour paillasse.  – 1901 Reveilhac

Fourneaux Parisiens avec poissonnière.  – 1909 Briffault

Fourneaux Parisiens à pieds.  – 1926 Briffault

Fourneaux Parisiens en Tôle et Fonte.  – 1931 Godin

Fourneaux parisiens dits paillasses, à pied, à chaudière, foyer houille.  – 1933 Sougland

Fourneaux Parisiens.  – 1935 Nollet

Fourneaux Parisiens. Avec charbonnier et un cendrier.  – 1936 Sougland

Fourneaux Parisiens à charbonnier.  – 1939 Saint Nicolas

Fourneau Parisien. Email blanc, garnitures chromées, foyer charbon, dessus poli, charbonnier.  – 1952 BHV

Fourneau Parisien.  – BHV (1956-57

alt-a-titre

Fourneau Parisien sans pieds (1894 Chappée)

alt-a-titre

Fourneau triangulaire pour paillasse (1905 Traité de fumisterie, Maubras)

alt-a-titre

Fourneau de paillasse dit américain (1905 Traité de fumisterie, Maubras)