Visitez notre WebApp cliquer ici

Four muré

Voir aussi : Four à rôtir , Rôtissoir (n.m.) , Contracteur

Aussi : Four mitré

Le four muré est un four entouré de parois et se fermant par une ou deux porte. Il est dit mitré parce qu’il comporte un tuyau pour l’évacuation des vapeurs de cuisson. (La mitre est un type de sortie de cheminée). Alors que le contractier est entièrement en tôle et se place dans une cheminée dont il est amovible, le four muré peut être en maçonnerie, avec uniquement les portes en tôle ou totalement en tôle. Il n’est pas mobile.

C’est dans quoi l’on fait cuire ce qu’on veut y mettre. Le four muré est fait de tôle de fer ou de cuivre rouge. Le four muré est toujours le meilleur. Pour se servir avec succès du four muré, c’est de le bien chauffer également le nettoyer et attendre que la chaleur soit au point que vous la désirez. Tenez-le bouché pour qu’il garde sa chaleur également  – La cuisinière bourgeoise 1764

Four muré. On l’appelle muré, pour le distinguer du four à boulanger.  – 1791 Encyclopédie méthodique: Planche 2, article confiseur

alt-a-titre

Four muré (1791, Encyclopédie méthodique)