Visitez notre WebApp cliquer ici

Four de campagne (militaire)

Voir aussi : Cuisine roulante

Au 18<ème> siècle, les fours de campagne militaires sont des fours construits à chaque étape d’une armée en marche. Ils évolueront vers des fours transportables, en tôle, entre 1812 et 1850, dont le plus connu fut le four Lespinasse, puis vers des fours tractés par des attelages vers 1870. Ils servent à cuire le pain, nourriture principale des troupes. Les cuisines roulantes, leur complément logique, permettant de cuire la soupe et chauffer le café, d’abord réservées aux officiers, se généralisèrent à partir de 1906.

Mémoire sur l'établissement des fours militaires.  – 1803 Mémorial de l’officier du Génie N°1

Grands fours de campagne qu'une capacité de deux cent cinquante pains.  – 1822 Mémorial de l’officier du Génie, Vol5

Notice sur un four de campagne en fer construit d'après les instructions du général Haxo utilisé en 1812 par le colonel Ambroise Prost pains.  – 1822 Mémorial de l’officier du Génie, Vol5

Résumé de quelques essais faits aux Écoles régimentaires du Génie, sur la construction des Fours de campagne.  – 1822 Mémorial de l’officier du génie N°5

Mémoire sur la construction des Fours de campagne, par le Lieutenant-colonel du Génie Finot.  – 1822 Mémorial de l’officier du génie N°5

Notice sur un four de campagne en fer, employé en 1812, par le Colonel du Génie Ambroise Prost.  – 1822 Mémorial de l’officier du génie N°5

Dans lequel on a cuit en sa présence de la pâtisserie, du pain et de la viande.  – 1830 four à cuire Chauveau

Renseignements sur les fours de campagne qui furent employés dans l’expédition d’Afrique [en1830]  – 1832 Mémorial de l’officier du Génie N°20

Les seuls modèles de fours de campagne exposés sont ceux de MM. Geneste, Herscher et Somasco Tous les types de fours créés par cette maison sont actuellement réglementaires; ils ne sont cités que comme hommage aux constructeurs de notre belle boulangerie de campagne.  – 1890 Rapport de la commission chargée de rechercher et d’étudier à l’exposition universelle de 1889 les objets, produits, appareils et procédés pouvant intéresser l’armée

Le four locomobile de MM. Geneste, Hescher et Somasco est formé d’une voiture dont le coffre, en métal, contient deux fours identiques superposés ; Cette voiture est surpendue sur ressorts et montée sur deux essieux et quatre roues, du modèle adopté par l’armée. Chaque four se compose d’une sole en carrelage fait de briques spéciales, et d’une voute en tôle, garnie par-dessus d’une matière incombustible. Les deux cheminées, distinctes, sont placées à l’avant, les deux bouches d’enfournement à l’arrière
On se sert aussi, dans les opérations militaires, de fours démontables. Le four Espinasse fut employé en France depuis 1844. Il a été utilisé en Algérie, au Mexique, et pendant la guerre de 1870, mais n’a pas donné absolument les résultats qu’on en attendait. Le four démontable Geneste, Hescher et Somasco est formé de pluisuers anneaux identiques, cinq le plus souvent, et de deux plaques de fonf. Le tout peut être dacilement transporté par une voiture spéciale ou à dos d’homme ou d emulet. Pour se servir de l’appareil, on le place par terre, on emboite les pièces les unes dans les autres, et on les assujettit au moyen de chaines de serrage. L’une des plaques extrêmes porte la cheminée, l’autre la bouche d’enfournement.  – 1893 Le Chauffage, Lefèvre

Les troupes doivent-elles séjourner quelque temps au même endroit ? En pareil cas, il suffit d’une équipe de 14 soldats et de 25 heures de travail pour construire un four de campagne qui pourra contenir 200 rations à chaque fournée Si au contraire les haltes sont courtes, on a recours aux fours roulants du convoi. Chaque four roulant permet de cuire, par 24 heures, 2400 rations en station, et 1200 pendant la marche. Un corps d’armée promène ainsi à sa suite de 24 à 32 fours pouvant cuire jusqu’à 80.000 rations de « boules de son » par 24 heures.  – 100000 hommes qui font la soupe, 1906 Lecture pour tous

alt-a-titre

Four militaire de campagne en maçonnerie
(1822 Mémorial de l’officier du Génie)

alt-a-titre

Four en fer portatif (1822 Mémorial de l’officier du Génie)

alt-a-titre

Four locomobile de Geneste, Hescher et Somasco (1893 Le Chauffage, Lefèvre)

alt-a-titre

Four de campagne démontable Geneste, Hescher et Somasco (1893 Le Chauffage, Lefèvre)

alt-a-titre

Construction d’un four de campagne (1906 Lecture pour tous)