Visitez notre WebApp cliquer ici

Fondet

Voir aussi : Cheminée Cordier

Aussi : Foyer Fondet , Cheminée Fondet , Appareil Fondet , Foyer calorifère Fondet

Cet échangeur tubulaire se montant dans le foyer de la cheminée continue à être employé de nos jours, mais souvent dans une version simplifiée sans appel d’air extérieur, et souvent avec une circulation d’air forcée par une turbine électrique. (Brevet déposé par Jean Baptiste Fondet à Chalons sur Saône en 1845 pour appareil de chauffage à tubes obliques, puis en 1848 pour un appareil de chauffage dit foyer calorifère à tubes prismatiques, pour cheminées)

Cheminée Fondet. Un appareil remarquable, et qui s’est rapidement propagé dans les nouvelles maisons de Paris, c’est l’appareil à tubes pneumatiques de M. Fondet, qui est d’une installation très facile et d’un effet calorifique excellent. Dans cet appareil, l’air appelé de l’extérieur, vient circuler autour d’une série de tubes semblables à ceux d’un jeu d’orgue. Après s’être échauffé en traversant ces tubes, cet air est rejeté à l’intérieur de la pièce.  – 1869 art du chauffage

Apparition du foyer Fondet, à tubes prismatiques.  – 1873 Joly

Un des systèmes les plus usités à Paris est dû à l'architecte français Fondet.
Cet appareil consiste essentiellement en un faux contre-cœur formé d'un faisceau de tubes carrés, en fonte, disposés en quinconce de façon qu'une raclette puisse être introduite pour le nettoyage entre leurs rangées. Ces tubes inclinés sont reliés et maintenus à leurs extrémités par deux tubes cylindriques horizontaux dont l'inférieur forme prise d'air extérieur, et le supérieur forme une conduite d'air chaud ouverte aux deux bouts, formant ainsi deux bouches de chaleur latérales. Cet appareil peut rendre quelques services, mais son effet est bien faible; le général Morin, qui l'a soumis à des expériences précises ne lui a trouvé qu'un effet utile total de 20 % environ, du combustible, dont 12, 3 % dus à l'action du rayonnement ordinaire du combustible, et 7, 5% environ pour l'effet utile de l'air chauffé dans les tubes. M. Cordier, de Sens, a cherché à perfectionner cet appareil et il est parvenu à en rendre le nettoyage plus facile, mais l'effet utile n'en a pas été augmenté.  – Etudes sur l’exposition de 1878

Appareil Fondet. Nous pouvons livrer sur commande spéciale et de l'usine l'appareil droit de 41 tubes.  – 1895 Simon Perret

Appareil Fondet.  – 1898 Aucamus

Appareil Fondet.  – 1899 Delaroche

Cheminée Fondet qui peuvent se diviser en deux grandes classes, suivant l'emplacement de la source de chaleur.  – 1925 La Nature

alt-a-titre

Appareil Fondet (1926 Fonderies de Montreuil sur Blaise)