Visitez notre WebApp cliquer ici

Cylindre à vaisselle

A l’origine le cylindre à vaisselle est une espèce de marmite sur pieds hauts, qui comporte sur le côté a l’intérieur, un cylindre de cuivre dans lequel est placé du charbon de bois enflammé. Le chauffage de l’eau se fait alors comme dans les cylindres de bain. Cet appareil fut incorporé ensuite dans les fourneaux de cuisine de restaurants ou de maisons bourgeoises ou bien pouvait être un appareil indépendant avec son propre réchaud

Pour laver la vaisselle, sécher, égoutter, on se sert du cylindre dans lequel l’eau est chauffée au moyen du tube qu’on voit sur le côté et ou se met le feu.  – 1866 Mlle Madeleine cuisinière bourgeoise

Cylindre à vaisselle.  – 1894, 1922 Chappée

Cylindre à vaisselle.  – 1901 Reveilhac

Cylindre à vaisselle.  – 1909, 1926, 1935 Briffault

Cylindre à vaisselle.  – 1910 Au Chatelet

Cylindre à vaisselle.  – 1924, 1928 CAP

alt-a-titre

Cylindre à vaisselle à placer au-dessus d’un foyer (1866 Mlle Madeleine cuisinière bourgeoise)

alt-a-titre

Cylindre à vaisselle (1901 Reveilhac)