Visitez notre WebApp cliquer ici

Coquemar

Voir aussi : Cuisinière à coquemar

A l’origine, type de bouilloire, dont le fond pouvait s’emboiter dans un fourneau à vase (voir ce nom), ou dans un orifice d’une taque et chauffé directement par la flamme. Le coquemar deviendra ensuite un type de récipient accessoire et amovible d’une cuisinière, différent en cela de de la chaudière qui n’est pas amovible.

Coquemar: ustensile de cuisine qui sert à chauffer l’eau. On fait des coquemars de terre, d'étain, de cuivre, d'argent. Ce mot vient du Latin cucuma, chaudière; ou de cucumarium, qui est une sorte de vase.  – 1701 dictionnaire de Furetières

Dans un vase quelconque, dans une casserole, un coquemar,  – 1826 hydrocaléfacteur

Coquemar.  – 1895 Vadonville

Or, je voudrais bien qu’il nous apprît si l’eau qui est chauffée à feu nu dans une chaudière, dans un vase quelconque, dans une casserole, un coquemar, etc., n’éprouve pas le même phénomène.  – 1826 Hydrocaléfacteur

Marabouts Lyonnais dits coquemars, en cuivre rouge étamé a l’intérieur.  – 1934 Girodon

alt-a-titre

Coquemar (1895 Vadonville)

alt-a-titre

Marabouts Lyonnais dits coquemars (1934 Girodon)