Visitez notre WebApp cliquer ici

Chenets chauffeurs

Les chenets, qui ont été dans l’origine de simples supports en fer ou en fonte, ont présenté plus tard des dispositions propres à supporter les ustensiles du foyer, pelles et pincettes, ou même ceux de cuisine comme dans les landiers; enfin ils ont été plus récemment l’objet d’un perfectionnement au point de vue de l’utilisation de la chaleur du foyer. Sous le nom de chenets-chauffeurs, M. Frédéric Passy a exposé des appareils à air chaud, consistant en de simples tubes, dans lesquels circule l’air, pris à l’extérieur ou à l’intérieur, et qui, après s’être échauffé au contact du métal constituant les chenets placés sous le foyer, est admis dans la pièce par un certain nombre d’orifices. Les spécimens exposés sortaient des ateliers de MM. J. Boué et Cie, fondeurs à Paris.  – 1867 Etudes sur l’exposition, Gazette des architectes et du bâtiment

alt-a-titre

Chenets-chauffeur de Frédéric Passy (1867 Etudes sur l’exposition, Gazette des architectes et du bâtiment)