Visitez notre WebApp cliquer ici

Cheminée Grotte

En 1812, M. de la Chabeaussière, dans la séance du 14 Octobre de la société d’encouragement, proposa un type de foyer destiné à brûler, dans les cheminées, de la houille, combustible que l’état souhaitait promouvoir, et que le récents départements français de Jemappes (Hainaut) et de l’Ourthe (Liège), créés en 1795, produisaient en abondance.

M. de La Chabeaussière a fait construire, dans le local où la Société d'Encouragement tient ses séances, une cheminée que l'auteur nomme cheminée grotte, et qui est destinée à brûler de la houille. Elle est construite d'une seule pièce en terre crue, malaxée avec de la bourre, de manière qu'en la plaçant dans une autre cheminée de construction ordinaire elle peut servir sur-le-champ. La terre se cuit peu à peu par le feu qu'on y fait.  – 1828 et 1835 Manuel du poêlier fumiste