Visitez notre WebApp cliquer ici

Cheminée Cutler à foyer mobile

Le seul mérite de cette cheminée, que l’auteur, M. John Cutler, annonce être très économique, est d'avoir un foyer qui se lève et se baisse à volonté, et maintient le combustible constamment à la même hauteur; elle est entièrement en fonte, et ressemble aux cheminées ordinaires à charbon de terre. Le prince régent d'Angleterre l'a fait établir dans son palais de Carleton-House.  – 1828 Manuel du poêlier fumiste

M. John Cutler, anglais, auteur de cette cheminée, l’a fait établir dans le château royal de Carlton-House. Pour faire usage de cette nouvelle cheminée, on fait descendre le fond mobile; on remplit de charbon le foyer inférieur, formé de ce fond et des plaques; on en met également dans le foyer supérieur, et on allume. La combustion est favorisée par le courant d'air qui traverse l’ouverture; celui qui passe par la petite ouverture y enlève la cendre du foyer et sert à donner au feu de l’activité. A mesure que le charbon se consume, on presse sur la broche, on dégage le déclic, et par le moyen d’une manivelle, on fait tourner les pignons et l’axe, et on élève ainsi la barre et la plaque mobile chargée de combustible. Lorsqu’on veut éteindre le feu, il suffit de descendre le fond mobile dans le foyer inférieur, qui, étant privé d’une communication directe avec le tuyau de la cheminée, ne permet pas au charbon de brûler. Extrait du Bulletin de la Société d’encouragement 15<ème> année, P109  – 1828 Art du chauffage domestique et de la cuisson, Pelouze

alt-a-titre

Cheminée Cutler à foyer mobile (Mai 1816 Bulletin de la Société d’encouragement)