Visitez notre WebApp cliquer ici

Cheminée Chauvin

Monsieur Chauvin, architecte, a fait construire depuis quelques années un appareil entièrement en fonte Il se compose d’un foyer mobile en fonte à cannelures, posé au-dessus d’une plaque d’âtre en fonte munie d’ouvertures pour la sortie de l’air froid amené par la ventouse () au-dessus de ce foyer on place d’abord une coulisse mobile prolongeant la buse du foyer, puis un collecteur de fumée portant deux ouvertures à brides par lesquelles s’écoulera la fumée Le fonctionnement de l’appareil est facile à comprendre: la fumée et les gaz chauds échauffent la masse en fonte, et l’air extérieur, amené par la ventouse, vient lécher les parois chaudes, pour s’échapper ensuite par les bouches de chaleur.  – 1905 Traité de fumisterie, Maubras

alt-a-titre

Cheminée Chauvin (1905 Traité de fumisterie, Maubras)