Visitez notre WebApp cliquer ici

Chauffe-bains Instantané

Les premiers chauffe-bains instantanés au gaz apparaissent vers 1877, peu sûrs au début, car il n’existe alors pas de systèmes de sécurité permettant de couper l’alimentation en gaz lorsque qu’il n’y a pas de débit d’eau, indispensable pour les appareils instantanés, il supplantèrent vers 1900 la plupart des systèmes précédents. Si l’on vit apparaitre ensuite des appareils chauffés à l’alcool, pétrole, mazout, acétylène, ce ne furent que des applications marginales liées à des problèmes d’approvisionnement conjoncturels. Seuls les chauffe-eaux électriques instantanés réussirent à percer au cours des dernières décennies du 20<ème> siècle.

Nous allons décrire un autre appareil dit chauffe-bains, système Du Temple, qui présente plusieurs variantes, suivant qu’il est chauffé par le bois ou par le gaz, et suivant qu’il est ou non accompagné d’un réservoir pouvant emmagasiner une quantité plus ou moins grande d’eau chaude Nous en donnerons les deux spécimens qui se rapportent au chauffage par le gaz, mais d’autres appareils d’un prix moins élevé sont chauffés par le bois.
La fig. 1 est l’appareil simple au gaz sans réservoir. La partie inférieure est occupée par le foyer à gaz. F est l’introducteur du gaz; E est l’allumeur. L’introduction de l’eau froide se fait en A, à la partie supérieure. La sortie de l’eau chaude à coulage continu se fait par le robinet B. Le robinet C donne de l’eau froide à volonté. D est le robinet de vidange. Quant au mode de chauffage de l’eau, il est constitué par un double serpentin, logé dans la portion moyenne de l’appareil. Ce serpentin reçoit directement l’action calorifique du gaz ou des flammes lorsque l’appareil est au bois. Le serpentin est en communication avec deux petits réservoirs, l’un placé au- dessus de lui et l’autre au-dessous. Ces deux réservoirs sont, en outre, en communication par deux tubes extérieurs que l’on voit distinctement fig. 2. Il s’opère ainsi une circulation continue de l’eau en même temps qu’elle s’échauffe. La manoeuvre de l’appareil est des plus simples. On ouvre le robinet A (à la partie supérieure) pour permettre à l’eau froide de pénétrer dans l’appareil, puis le robinet F (à la partie inférieure) pour laisser venir le gaz. On allume le gaz sur le petit embranchement E que l’on introduit dans la lampe inférieure; puis on ferme ce petit robinet E. On règle le débit de l’eau chaude au moyen du robinet B. Lorsque le bain est prêt, on ferme le robinet A d’introduction de l’eau froide et le robinet F de l’arrivée du gaz.  – 1885 La semaine des constructeurs, N°40

Depuis quelques années, la préférence est accordée aux appareils dits chauffe-bains instantanés, utilisant pour la plupart le gaz comme combustible. Quelques-uns cependant brûlent du bois ou du charbon Ces appareils causèrent au début quelques accident ce qui eut pour conséquence de les discréditer momentanément. Les systèmes actuellement en usage se distinguent principalement entre eux par le mode de fonctionnement du robinet distributeur Le principe est toujours le même. La pression seule de la distribution est utilisée pour permettre l’arrivée du gaz aux brûleurs; Si cette pression tombe en dessous d’une certaine valeur, ou mieux encore si l’eau cesse de couler, le gaz s’éteint aux brûleurs, pour se rallumer lorsque la pression redevient normale.  – 1905 Traité de fumisterie Maubras

Chauffe-Bains au Bois.  – 1905 Blachère

Chauffe-Bains. Le Félix. Instantané au gaz à pression. Inexplosible.  – 1912 Cliquet

Chauffe-Bains à pétrole, à écoulement libre, permettant d'obtenir un bain en 20 minutes.  – 1922 Flamme Bleue

Chauffe-bains automatiques, les autres étant à peu près abandonnés.  – 1926 Rineau

Chauffe-bains au bois " Le Tison " à écoulement libre sans robinet.  – 1926 Blanc hydrothérapie

Chauffe-Bains au Gaz.  – 1927 Saunier Duval-Frisquet

Chauffe-bains.  – 1930 Thivolet

Chauffe-bains au charbon.  – 1935 Plantevin

Chauffe-bains instantané à pression au gaz.  – 1937 CNR Standard

Chauffe-bains au mazout, au gaz.  – 1953 Poêles et chauffe-bains

alt-a-titre

Chauffe bain à gaz Du Temple (1885 La semaine des constructeurs)

alt-a-titre

Chauffe-Bains à gaz (1905 Blachère)