Visitez notre WebApp cliquer ici

Chauffage électrique

Voir aussi : Radiateur électrique , Fourneau électrique , Bouilloire électrique , Cheminée électrique , Arc électrique (Chauffage au moyen d’un arc électrique)

Aussi : Calorifère électrique

Le développement du chauffage électrique en France, qui vit apparaitre ses premiers appareils domestiques vers 1878, fut fortement handicapé par le manque de clairvoyance des gouvernements successifs, qui ne prirent pas la mesure des besoins de rationalisation des moyens de production et de distribution, ainsi que de l’uniformisation des tensions et des fréquences. De ce fait l’électricité resta très chère, et ne commença à devenir abordable qu’à partir de 1925, nettement en retard par rapport aux autres pays industrialisés. L’exposition universelle de 1900 fut la première où apparurent en grande quantité des appareils domestiques de chauffage et de cuisson. La société Parvillée y équipa entièrement un des restaurants en appareils de cuisson électrique professionnels, développés spécialement pour cette occasion, et dont ce fut le premier exemple public. Des banquets privés où la cuisine avait eté réalisée à l’électricité avaient déjà eu lieu en 1887 à Paris cher M. Gaston Menier et en 1891 à New York au Franklin experimental club. On put y voir apparaitre des appareils de chauffage faisant appel à toute une série de techniques: chauffage par résistance bobinée, par arc électrique, par barreaux frittés à base de silicium et de nickel, par couches métalliques minces obtenues par électrodéposition d’or et de platine, par lampes à incandescence, par liquides électro-conducteurs. Toutes ces techniques eurent par la suite des développements qui perdurent de nos jours.

Ebullioscope Châtelain pour le chauffage au moyen d’un fil de platine placé dans le vide, et porté au rouge par un courant électrique (1870).Cet appareil consiste en un petit vase servant à mesurer la température d'ébullition de certains liquides, tels que les essences volatiles, en utilisant une petite ampoule traversée par un fil de platine qu'on fait rougir. C’est une tentative dans la voie du chauffage électrique.  – 1900 Musée de l’électricité

La machine dynamo-électrique a enfin permis de fabriquer l'électricité à un prix de revient relativement bas. La machine dynamoélectrique a donné le moyen de transformer facilement cette électricité en travail mécanique. Elle peut être considérée à juste titre comme le véritable point de départ de la révolution industrielle à laquelle nous assistons en ce moment.  – 1883 Parville, l’électricité à l’exposition de 1881

La question de chauffage redevient une question d’actualité à cette époque de l’année; voici que certains industriels ont entrepris la construction d’appareils chauffés exclusivement par l’électricité. Est-ce à dire que l’utilisation de cette source calorifique doive être générale et immédiate ? Malheureusement non, car l’électricité est encore trop coûteuse pour être employée à élever la température de nos appartements pendant les frimas.  – 1896 Chauffage électrique, Journal des connaissances utiles

Jusqu’à nos jours, l’application du chauffage électrique à nos habitations s’est très peu développée. La raison principale est que son prix de revient est trop élevé comparativement à celui des autres systèmes décrits précédemment et que dans beaucoup de villes on ne dispose pas de courant électrique.  – 1898 Maubras, traité de fumisterie

Le chauffage électrique est celui dont le rendement est certainement le plus élevé, car la transformation de l’énergie électrique en énergie calorifique s’effectue intégralement; il joint à cet avantage celui de ne donner naissance à aucune émanation dangereuse. Grâce aux progrès réalisés récemment dans la construction des appareils de chauffage électrique, leur emploi tend à se répandre de plus en plus, surtout depuis que quelques compagnies d’électricité ont compris que leur intérêt était de réduire considérablement le prix de vente du courant destiné à cet usage spécial.  – L’électricité à l’exposition de 1900

On peut prévoir le moment prochain où la canalisation électrique amènera partout la force, la lumière et même la chaleur à très bon marché  – 1900 Lectures pour tous, de la vapeur à l’électricité

Le chauffage électrique qui date de 1878 n’est encore qu’un chauffage de grand luxe en raison du prix, tant de l’énergie électrique elle- même, que des appareils créés en vue de son utilisation pour les besoins de la vie courante.  – 1912 le chauffage par l’acétylène

Calculé en francs-or, ce courant, à Paris, est actuellement 50 p. 100 meilleur marché qu'en 1914. Cependant, même à ce taux, son prix n'était acceptable que pour quelques applications et écartait tous les petits appareils domestiques Il était naturel d'inciter l'usager, par des réductions de prix, à augmenter sa demande de courant aux heures creuses, pendant la nuit, par exemple. Ainsi vient d'être fait. Et les vingt-quatre heures seront désormais divisées en deux ou trois portions suivant les saisons.  – 1925 Je sais tout

alt-a-titre

1870 Ebullioscope Châtelain (1900 Musée de l’électricite)