Visitez notre WebApp cliquer ici

Calorifère Autopyrogène. (Poêle calorifère)

Nous donnons ci-dessous les prix courants des poêles du système aujourd’hui le plus répandu, c’est-à-dire avec alimentation continue, au coke. Les spécimens de ces appareils sont très nombreux, et très nombreuses les maisons qui les fabriquent. Nous nous contenterons de donner ici deux types, celui de la compagnie Parisienne, et celui, qui dans le commerce, porte le nom d’autopyrogène.  – 1877 Semaine des constructeurs N°35

Calorifères à combustion continue, dits Autopyrogènes, évitant le renouvellement fréquent de combustible et dépensant moitié moins que tous les foyers ordinaires, spécial pour l’usage do coke et de l’anthracite.  – 1899 Delaroche

alt-a-titre

Calorifère auto-pyrogène (1899 Delaroche)