Visitez notre WebApp cliquer ici

Bûches économiques (combustibles)

Voir aussi : Boulets

Bûches combustibles agglomérées, à base de fines de charbon de terre et d’argile, se plaçant, sur les chenets, à la manière des buches de bois, et donc ne demandant pas d’équipement du foyer de la cheminée avec une grille à houille. Elles furent aussi nommées bûches parisiennes.

Ces Bûches se placent au fond de l’âtre de la cheminée, de la même manière que les Bûches de bois; leur combustion est lente, mais leur chaleur est forte et soutenue; elles sont très-économiques; car il est exact que six francs de Bûches de Charbon de terre remplacent vingt francs de bois.  – 1823 Magasin de charbon de terre

Avec l’anthracite et la houille pulvérisés et un peu d’argile, on forme ce qu’on appelle les bûches économiques.  – 1864 Dictionnaire des sciences théoriques et appliquées

Bûches parisiennes agglomérées  – 1889 Didot Bottin

alt-a-titre

(1823 Magasin de charbon de terre)