Visitez notre WebApp cliquer ici

Braisière

Voir aussi : Four de campagne (domestique) , Four de campagne (militaire)

La braisière était un marmite ou un récipient dont le couvercle comportait un rebord permettant d’y placer de la braise, ce qui permettait de cuire en chauffant à la fois en-dessous et au-dessus (1). Cette technique est identique à celle du four de campagne.

La braisière devint au 19<ème> siècle un récipient destiné à recevoir les braises dans les appareils de cuisson au bois, pour les utiliser à une autre fonction, grill par exemple (2)

(1) C'est un vaisseau de cuivre un peu long et élevé, où il y a une anse à chaque bout, et un couvercle avec un rebord pour mettre du feu dessus.  – La cuisinière bourgeoise 1763

(1) Une braisière et une marmite pour pot-au-feu puissent y être chauffés par un seul foyer.  – 1808 Mella

(2) Une braisière étouffoir reçoit le gril et les braises nécessaires à la cuisson des viandes.  – 1888 Allez frères

(2) Braisière avec gril-côtelettes, qui est toujours fourni avec la cuisinière.  – 1894 Chappée

(2) Braisières spéciales cuisinières.  – 1922 Godin Belgique

(2) Livrée avec braisière pour charbon de bois.  – 1925 Paris Négoce

(2) Braisière.  – 1938 Tournus

alt-a-titre

Tiroir braisière sous un grill (1888 Allez frères)

alt-a-titre

-Braisières spéciales pour cuisinières (1922 Godin Belgique)