Visitez notre WebApp cliquer ici

Baryte

Voir aussi : Chaufferette

Aussi : Baryte hydratée

La baryte ou protoxyde de baryum, est le résidu de la calcination du nitrate de Baryum. Il se transforme en hydrate de baryte (Baryte hydratée) par adjonction d’eau. C’est un poison violent. Comme l’acétate de soude, ce produit fut utilisé dans des chaufferettes qu’il suffisait d’immerger dans de l’eau bouillante. Le sel qui était solide à la température ambiante se liquéfie alors en absorbant énormément de chaleur, qu’il rendra lorsqu’il se refroidira et se solidifiera (vers 50°C).

En raison de sa toxicité, et bien qu’absorbant la chaleur plus rapidement que l’acétate de soude, la baryte hydratée fut rapidement abandonnée, Ce système fut employé pour le chauffage des couveuses des nouveaux nés, en 1905.

Moine de lit à la baryte. Longueur 0m26. Diamètre 0m07 – 1910 ca Au Chatelet

alt-a-titre

Moine de lit à la baryte (1910 ca Au Chatelet)