Visitez notre WebApp cliquer ici

Aérothermes

Aussi : Fours Aérothermes , Appareils aérothermes , Groupes Aérothermes

Système de chauffage à air chaud. Le mot aérotherme a été inventé par le médecin Pierre Alexandre Lemare en 1834. Il se différencie du calorifère à air chaud de la même époque car il s’applique alors au chauffage d’un appareil et non pas d’une pièce. Au début du 20<ème> siècle il définit un système de chauffage à air chaud faisant appel à un organe de ventilation mécanique, et deviendra alors synonyme de calorifère à air chaud, qu’il supplantera complètement vers 1930. Il désigne depuis lors des appareils de chauffage à air chaud forcé (air pulsé), situés généralement dans la pièce qu’ils réchauffent.

Fours ou appareils nommés par les auteurs Aérothermes, parce qu'ils sont échauffés par la circulation de l'air.  – Brevet de 1834 de Lemare Pierre Alexandre et de Jametel Antoine Guillaume Louis

Fours aérothermes spéciaux pour biscuiteries.  – 1897 Bonvallet

Ventilation mécanique, Aérothermes.  – 1901 Galli

Un groupe aérotherme se compose en général d'une batterie de chauffe à eau chaude ou à vapeur constituée d'un tuyau à ailettes, et d'un ventilateur.  – 1925 La Nature, chauffage

Batteries d'aérothermes, pour usines textiles.  – Westinghouse, 1930

Chauffage des locaux élevés par poêle aérotherme.  – 1934 Guide des chauffages modernes

Groupes aérothermes.  – 1934 Groupe fonderie chauffage foire de Paris

Par aérothermes, air pulsé  – 1933 Charlent et Bourcier

Thermoplongeurs aérothermes.  – 1948 Metanic

Eléments d'aérothermes.  – 1950 Frerot technique du chauffage électrique

Aérothermes. Voir également Conditionneurs d'Air.  – 1959 Electro annuaire

Chauffage à air puisé par aérotherme.  – 1952 Cipag

Aérotherme à gaz.  – 1960 Difetec

Aérothermes.  – 1962 Zenith

alt-a-titre

Groupe aéro-calorigène (1925 La Nature)